Skip to Content

Les étapes

Imprimer

Suivre son PCAET

Attention !

Choisir un nombre restreint d’indicateurs de suivi pertinents

Le choix des indicateurs de suivi constitue une étape essentielle dans la mise en place d’un plan de suivi, l’objectif étant de définir des indicateurs qui permettront de suivre au mieux les actions du PCAET. Il apparait donc indispensable de sélectionner des indicateurs :

  • En nombre restreint afin de ne pas alourdir inutilement le travail de suivi (il est habituellement admis qu’au-delà d’une trentaine d’indicateurs clés, la gestion du suivi devient difficile à opérer) ;
  • Parlants afin de permettre une analyse rapide et facile, par tous types d’acteurs ;
  • Fiables : les sources de données permettant de les construire doivent être solides ;
  • Disponibles afin de les renseigner facilement tout au long de la mise en œuvre des actions du PCAET.
     

 

Associer les acteurs en mettant en place une instance spécifique de suivi

Le travail de suivi nécessite la mise en place d’une instance dédiée dont la mobilisation permettra d’engager la dynamique de renseignement des outils déployés (tableaux de bord, grilles…). En effet, un travail de suivi efficient ne peut reposer sur le seul chargé de mission PCAET mais doit générer un mouvement fédérateur. Les acteurs à associer peuvent être :

  • Le chargé de mission PCAET ;
  • Des représentants des services de la collectivité (élus et techniciens) concernés ;
  • Les porteurs d’actions et représentants des maîtres d’ouvrage.

 

Distinguer Suivi et Evaluation

Suivre et évaluer un PCAET sont deux actions différentes. En effet, suivre des indicateurs n'est pas évaluer mais mesurer des évolutions et apprécier le bon déroulement de la démarche tout au long de la vie du PCAET. Le travail d’évaluation, lui, ne possède pas le même objectif. Il constitue un exercice ponctuel ayant pour ambition de porter un jugement de valeur sur l’ensemble du PCAET ou une composante de ce dernier afin de proposer des pistes d’amélioration.
Ces deux notions sont cependant complémentaires : le suivi permettra d’alimenter en partie le travail d’évaluation.