Skip to Content

Domaines

Imprimer

Déchets

Les leviers d'actions possibles

 

Actions possibles Outils, documentations et retours d'expérience
 

1. Prévenir et réduire la quantité de déchets à la source

Multiplier les actions éco-exemplaires :
- en interne, via la promotion de solutions moins génératrices de déchets ;
- au niveau services et compétences, par des politiques d'achat et de commande publique ;
- au niveau territoire, en développant des actions avec ses partenaires.
- Plateforme d'échanges et de bonnes pratiques sur la gestion et la prévention des déchets OPTIGEDE :
> optigede.ademe.fr
- Guide "L'élu et les déchets" :
> www.amorce.asso.fr
- Guide pour prévenir et gérer les déchets de chantier :
> www.ademe.fr
Réduire les gaspillages alimentaires dans les établissements scolaires.  
Mettre en œuvre ou adhérer à un Programme Local de Prévention. - "Guide pour la mise en œuvre d'un programme local de prévention" :
> Consulter le guide thématique
- Fiche Action "Mise en place d’un plan local de prévention des déchets", SCoT Grand Douaisis
- Fiche Action "Mise en place d’un plan local de prévention des déchets", CA Hénin-Carvin
Mobiliser et responsabiliser les habitants par la mise en place d'un plan de sensibilisation à l'éco-consommation et à la gestion des résidus : participation aux campagnes nationales de sensibilisation (Semaine européenne de la réduction des déchets), opérations "sacs de caisse" ou "stop-pub", composteurs individuels... - Campagne nationale "Réduisons vite nos déchets, ça déborde" :
> www.reduisonsnosdechets.fr
Mobiliser et responsabiliser les entreprises par des actions de sensibilisation à l'éco-conception et à la gestion de leurs déchets : actions de prévention des déchets, évolution de leurs offres vers des produits faiblement générateurs de déchets. - Réduisons nos déchets Rubrique "Entreprises" :
> www.reduisonsnosdechets.fr/entreprises
- Fiches "10 entreprises témoins calculent le coût complet de leurs déchets", ADEME :
> www.ademe.fr/dechets
Instaurer une tarification incitative du service d'enlèvement des déchets ménagers. - Guide "Communiquer sur la tarification incitative", juin 2014, ADEME :
> www.ademe.fr/dechets
 

2. Augmenter et faciliter le recyclage des déchets valorisables

Multiplier les actions éco-exemplaires de la collectivité (sensibilisation des agents sur le recyclage, mise en place de filières spécifiques de collecte et de valorisation des déchets internes…). - Plateforme d'échanges et de bonnes pratiques sur la gestion et la prévention des déchets OPTIGEDE :
> optigede.ademe.fr
Développer l'adhésion au tri et au respect des consignes de tri (ambassadeur).  
Optimiser les outils de collecte : organisation de porte à porte et des apports volontaires. - SINOE : Outil d’analyse principalement destinées aux collectivités pour les aider à optimiser leur politique de gestion des déchets :
> www.sinoe.org
Optimiser les étapes de collecte sélective : circuits et fréquences, transports, adaptation aux modes de vie, formation des équipes, concertation avec les partenaires…  
Améliorer la collecte sélective des lieux touristiques : lieux de séjour, aires de repos, sites…  
Améliorer la collecte et le recyclage en déchèterie par la modernisation ou l'extension des installations, la sensibilisation des usagers, l'homogénéisation des conditions d'apports.  
En cas d'incinération, valoriser les métaux des mâchefers et les mâchefers. En cas de traitement mécano-biologique, extraire les métaux pour recyclage.  
Favoriser la valorisation des déchets du BTP : intégrer la gestion des déchets en amont, favoriser la réutilisation des déchets inertes sur site, permettre l'implantation d'installations de tri-valorisation.  
 

3. Mieux valoriser les déchets organiques

Identifier les gisements de déchets organiques et les valoriser : restauration collective (cantines, hôpitaux) ; déchets ménagers (cuisine, déchets verts) ; déchets issus de l'assainissement, de l'agriculture, de l'industrie, de l'agroalimentaire, des marchés…  
Développer les débouchés (retour au sol) pour les amendements issus de déchets : mise en place de démarches qualité…  
Développer des débouchés pour le biogaz produit par la méthanisation des déchets organiques :
- production de chaleur ;
- production d'électricité ;
- utilisation du biogaz comme combustible ;
- injection du biogaz épuré dans le réseau de gaz naturel.
- Fiche Action "Création d’un réseau de chaleur biomasse et cogénération", CA Epinal Golbey
- Fiche Action "Développer la méthanisation", Pays Seine et Tilles en Bourgogne
Veiller à une bonne qualité d'exploitation et d'aération lors des processus de compostage : soigner les dimensionnements...  
 

4. Traiter efficacement la part résiduelle des déchets

Diminuer et optimiser le recours à l'incinération et au stockage.  
En cas d'incinération, optimiser les performances de valorisation énergétique.  
Faciliter l'installation d'activités susceptibles d'utiliser la chaleur des installations de traitement de déchets.  
Dans les déchèteries : développer la séparation de fractions valorisables énergétiquement.  
En cas de recours au stockage de déchets fermentescibles : limiter les fuites de biogaz en maîtrisant leur production dès l'enfouissement des déchets jusqu'à la fin de leur dégradation (conception et exploitation optimisée, concept de "bioréacteur").  
Lutter contre le dépôt sauvage, siège de fermentation et d'émission de biogaz.  
Lutter contre le stockage de déchets non dangereux dans des installations de stockage de déchets inertes non équipées de dispositifs de captage et destruction de biogaz.  
Lutter contre le brûlage à l'air libre des déchets fortement émissif en GES.  
Améliorer le traitement des déchets contenant des GES (réfrigérateurs).  
Améliorer les performances de captage (programme de réhabilitation des anciennes décharges).  
 

5. Penser la gestion des déchets postérieurement à des événements climatiques extrêmes

Intégrer la gestion des déchets postérieurement à des catastrophes climatiques (inondations) dans les Plans Départementaux de Gestion des Déchets en évaluant le risque supplémentaire encouru.  
 En amont des projets, évaluer l’exposition potentielle des installations à des risques naturels accrus par le changement climatique.